Hélène Pouille : L’univers de la facilitation graphique

Notre esprit est une étrange machine qui peut stocker un tas d’informations. Encore faut-il savoir comment les lui présenter pour qu’il puisse les mémoriser durablement.

C’est le métier de notre rencontre du jour… Faciliter la découverte et l’assimilation de nouvelles informations en les présentant autrement… Quelques instants avec Hélène Pouille.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Hélène Pouille et je pratique le merveilleux métier de facilitatrice graphique depuis 7 ans.

Ce terme de “facilitation graphique” n’est pas encore très répandu mais il n’est pas si farfelu. Si on le décortique, on obtient facilitation, c’est à dire rendre plus facile et graphique, par le visuel. En résumé, je mets en images des informations au service de leur compréhension.

Je crée des visuels en direct lors d’événements (conférences, séminaires ou atelier) sur papier ou sur tablette mais aussi dans des contextes de communication plus classiques. J’aime naviguer entre ces deux énergies : celle de devoir créer dans “l’urgence” et celle de pouvoir prendre le temps de retourner un projet dans tous les sens, de le triturer et de le peaufiner.

Hélène Pouille réalise une facilitation graphique

Ce que tu aimes dans la facilitation graphique ?

J’ai eu la chance d’explorer un grand nombre d’univers et de thématiques depuis que j’ai plongé dans ce métier.

Ce que j’apprécie, c’est d’apprendre chaque jour, tant sur les sujets auxquels je traite, que sur la façon de les mettre en forme.

Et au-delà de ça, ce que j’ai à coeur tout particulièrement, c’est de pouvoir mettre en mouvement les personnes. Mon objectif, à travers les visuels que je produis, c’est de mettre en capacité de réfléchir et d’agir, au service de sujets qui me touchent. Parmi eux, on retrouve des thématiques sociales, féministes et environnementales.

Facilitation graphique, infographie sur les violences faites aux femmes en France

Peux-tu nous citer un projet qui te tient à coeur?

J’ai créé cette année le projet sobrement intitulé Frottis chéri. Je suis partie d’une expérience personnelle avec le papillomavirus dont je me serais franchement bien passée. J’ai cherché à en sortir plus informée sur le monde passionnant de la gynécologie. J’ai condensé ce que j’ai pu apprendre dans un livret récapitulatif que j’aurais aimé avoir en main à la découverte de ce virus ma foi peu sympathique.

La communication du monde médical me semble malheureusement parfois bien trop austère et parfois moralisatrice, notamment envers les femmes. J’espère avec ce site et guide (dont les visuels sont accessibles librement) pouvoir contribuer à alerter sur l’intérêt des frottis réguliers et informer sur ce virus encore mal connu.

Facilitation graphique, infographie sur l'importance du frottis

Facilitation graphique par Hélène Pouille – Frottis chéri

Quel usage fais-tu de la facilitation graphique dans ton quotidien ?

Je cherchais à pouvoir créer des visuels sans contrainte extérieure (même si celles que je m’impose sont souvent bien suffisantes !). J’ai toujours aimé lire et j’ai donc assez naturellement créé mon blog J’ai lu ça il y a plus 3 ans maintenant.

En résumant en dessins un livre par mois, je cherche à approfondir des thèmes qui me passionnent tout en en gardant une trace. J’ai inauguré ce blog en reprenant les grandes idées du Deuxième sexe de Simone de Beauvoir et le féminisme qui était jusqu’alors parsemé dans mes lectures se fait aujourd’hui de plus en plus présent.

En plus de pouvoir partager mes lectures, ce blog me permet d’échanger et de débattre sur les idées qu’elles véhiculent. Je suis également ravie quand j’apprends qu’il a donné envie de lire les livres qui y sont présentés.

Facilitation graphique, infographie sur repenser la pauvreté par J'ai Lu ça

Facilitation graphique par Hélène Pouille – J’ai lu ça

Le mot de la fin ?

Merci de mettre en avant mon travail !

Toujours preneuse de bons livres à lire, si vous voulez me donner des raisons (prétextes ?) de dévaliser les libraires, je vous en prie ! 🙂

Un autre article, au hasard ! 🔎

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *